• eloypaul

La photo animalière

Emmanuel Verheyden, dont nous avons évoqué la passion dans cette même rubrique, le 6 juin dernier, livre quelques conseils pour photographier avec succès des animaux sauvages…

· Solitaire et très discret tu seras.

Certains animaux peuvent vous repérer à des kilomètres. Si vous vous déplacez en groupe, vous ferez trop de bruit. Par ailleurs, il faudra vous passez de parfum et de déodorant ; les odeurs fortes peuvent trahir votre présence. Dans ce cas, il est certainement préférable de rester seul !

· Partir en repérage tu feras.

On peut avoir la chance d’apercevoir des animaux au gré d’une promenade, mais si on veut les observer et les photographier, il faut savoir où les trouver. Une fois que vous aurez choisi l’endroit, il faudra vous installer et vous cacher le plus possible. Vous risquez d’attendre quelques heures. Profitez-en pour vous entrainer avec votre appareil.

· A l’aube tu te lèveras.

En effet, les animaux sont matinaux ! Il partir très tôt ou bien plus tard, au coucher du soleil. Pendant la journée, les chances d’apercevoir du gibier sont réduites, surtout en période de grosses chaleurs.

· Ni la faune, ni la flore tu ne toucheras.

Soyez respectueux. Ne touchez pas les animaux, même les insectes. Vous risqueriez de les blesser, et un animal blessé est un animal condamné à une mort certaine.

Sophie Aguilar, 3 juin 2020

Photo © Emmanuel Verheyden

33 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon