• eloypaul

Le corbeau et le renard

Qui n’a pas, une fois dans sa vie, récité une poésie à l’école primaire ? Seul au monde, au tableau noir, face à la classe, dans une ambiance glaciale, avec en ligne de mire l’enseignant armé de son bic rouge et de son cahier de cotes.

En classe nature, le contexte est très différent. La fable sera jouée dans la forêt, large et profonde. Le décor est de circonstance pour interpréter les animaux fantastiques de La Fontaine et les sons d’ambiance sont mis à profit pour rendre le récit plus authentique.

Juché sur une branche, le corbeau domine la situation. Il nous fait entendre sa jolie voix quand arrive le renard, discrètement, faisant frémir les feuilles mortes du sous-bois. Ce dernier se met à flagorner le volatile, sur le ton de l’ironie. La suite, on la connaît…

Les spectateurs du jour, élèves en 2e maternelle, sont séduits par les acteurs, élèves en 6e année. Le petit groupe d’élèves progresse dans la forêt, à la rencontre des animaux mystérieux, qui font entendre leurs cris à distance. En chemin, les enfants vont rencontrer le lièvre et la tortue, la cigale et la fourmi, la grenouille et le bœuf. Rien que du beau monde !

P.E. 15/10/2020

Photo © A. Moreau – Fraiture-en-Condroz, 13 octobre 2020

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon