• eloypaul

Le four à pain artisanal

Pour cuire du pain à l’ancienne, rien de tel qu’un four rustique ! Ingrédients principaux : de l’argile, de la paille, de l’eau et des branches d’arbres assez flexibles (noisetier, frêne etc.).

La fabrication d’un four artisanal est un vrai travail d’équipe. La matière première est l’argile. Généralement située en profondeur, elle se trouve souvent dans les zones où il y a de l’eau, de l’humidité. Une brouette bien remplie est nécessaire pour l’ouvrage d’art !

Au préalable, les apprentis construisent l’ossature en bois en forme de dôme avec des branches de noisetier. Quatre principales sont courbées, fixées dans le sol et ligaturées. Une cheminée au sommet, pour permettre un bon tirage, et une porte suffisamment large pour passer une platine métallique.

L’argile sera mélangée avec un peu d’eau et de la paille et appliquée délicatement sur la structure. Idéalement, pour rendre celle-ci pérenne, il est conseillé d’appliquer une couche à l’intérieur pour protéger le bois des flammes.

Quelques jours de séchage et le four sera prêt à l’emploi.

P.E. 18/07/2020

Photo © P. Eloy – Fraiture-en-Condroz, 15 juillet 2020

25 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon