• eloypaul

Sur les traces de Charles Darwin

Tous les enfants, sans exception, adorent les chasses aux trésors. La recherche des témoins de notre passé en est une. Dans tous les pays du monde, on trouve des fossiles. Enfouis dans les roches sédimentaires, ceux-ci nous donnent des informations précieuses sur la faune et la flore de notre planète au cours de son évolution.

Le spirifer est sans doute le fossile le plus commun de nos régions. Il faut remonter au Dévonien, il y a 380 millions d’années, pour découvrir ce genre particulier de coquillage, appartenant au groupe des brachiopodes.

La paléontologie ou science des fossiles s’adresse à tous les âges, même aux plus petits. Dans certains sites de prospection, comme à Erezée, les fossiles sont parfois visibles à l’œil nu. Il suffit d’observer attentivement le sol et de les ramasser. Parfois, il sera nécessaire de creuser, gratter ou fendre la roche. Dans ce cas, casque et lunettes de protection sont nécessaires.

En Wallonie, il existe des clubs d’initiation à la paléontologie et la minéralogie pour petits et grands.

P.E. 18/07/2020

Photo © P. Eloy – Barvaux, 14 juillet 2020

40 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon